Réalisation d’un pendentif ajouré

Nous partons d »une plaque de laiton pour réaliser un pendentif. Cette plaque sera peinte par faciliter le repérage du tracé.

Le tracé est effectué avec une pointe fine en acier.

Les cercles sont tracés au compas

Le bocfil, scie de bijoutier à lame fine, va permettre de découper les exterieurs, le sciage et les intérieurs, l’ajourage.

Cette étape consiste à émerir, c’est-à-dire passer au papier à émeri le bijou. On passe plusieurs papiers de grains différents, du plus gros au plus petit afin d’enlever toute trace de rayure, marque de pointe à tracer ou compas.

On termine ensuite par le polissage avec une pâte à polir pour enlever les micro-rayures et l’avivage pour donner le brillant miroir au bijou.

No Comments

Post A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.